Accueil Brigades d'intervention Crédits Rhizomes
Colab Quarter
Colab Quarter
Faire Monde de l'imprévisible, de l'inattendu
Europe Créolisation Sérendipité

Colab Europe Quarter

Les être Humains sont des êtres de récits.

"L'universel c'est le local moins les murs"
Michel Torga

Ecouter l'autre pour être écouté.

Bottom-Up

Du local au global, du quartier à la ville, de la ville à la nation, de la nation à l’Europe, bref du citoyen aux institutions tel est le processus Bottom-up (démarche de hiérarchie ascendante) mis en œuvre dans l’élaboration des événements Colab Quarter.
Un tel processus nous a permis de questionner et de redéfinir l’identité européenne non pas comme quelque chose de donné auquel il faudrait se conformer mais comme une identité mouvante, toujours en train de se faire à partir de ceux qui la peuplent et lui donne corps.
Cette démarche sémantique nous permettait aussi de retrouver les vocations premières de l’Europe : Renforcer la paix et la démocratie.

Créolisation

Par un processus de créolisation il s’agira d’aller du multiple à l’identité et non de l’identité au multiple. Ne pas penser l’unité de l'identité comme un modèle de sélection de la multiplicité mais penser au contraire l'identité comme le résultat de la conjugaison du multiple. C'est pourquoi il s'agira d'établir des rapports dans la diversité afin que l’identité surgisse du multiple.

Poétique de l'imaginaire.

"La créolisation est la mise en contact de plusieurs cultures dans un endroit du monde, avec pour résultante une donnée nouvelle, totalement imprévisible"
Edouard Glissant

Le Quartier

Partir du quartier. Le quartier comme élément politique et lieu de vie est situé entre le privé et le public, la personne et le citoyen. Il est le lieu où s’inscrit l’intime dans le public afin de donner corps à cet individu abstrait qu’est le citoyen et faire peuple de la différence. L’un issu du multiple est imprévisible, inattendu, plastique et en devenir.

Sérendipité

Valorisation et créolisation des cultures. Tout individu est porteur d’une culture. Elle est la mémoire de l’individu et lui donne forme et identité. Les évènements Colab Quater auront pour vocation de faire se rencontrer ces mémoires, de les faire converger, de les confronter les unes aux autres, que de telles rencontres forcément accidentelles, émergent comme par un processus de créolisation, de nouvelles pratiques, de nouvelles manières de vivre ensemble, bref de nouvelles identités communes.